Nous effectuons actuellement des mises à jour au site, ce qui peut occasionner certaines erreurs. Nous nous excusons des inconvénients.

Révisé le 14 mai 2024

Nouveau consultant TI ? Voici comment accéder à la propriété sans attendre.

2 minutes de lecture
Partager cet article

La chronique de la Caisse des Technologies Desjardins

Dès leur premier contrat, la plupart des consultants TI débutants choisissent l’incorporation pour profiter des avantages fiscaux offerts par celle-ci.

C’est totalement compréhensible puisqu’en passant d’employé à consultant TI indépendant, la majorité double, voire, triple leurs revenus. Afin d’alléger leur impact fiscal, ils se versent un salaire et/ou dividende similaire à leurs revenus d’emploi antérieur, puis gardent la balance des bénéfices dans leurs sociétés de gestion.

À première vue, c’est la chose logique à faire. Cependant, si vous souhaitez contracter une hypothèque pendant vos deux premières années d’incorporation, ça peut se complexifier, même si vous vous versez le même salaire et/ou dividende que vous faisiez chez votre ancien employeur.

Il est important de comprendre que les institutions financières qui n’ont pas l’habitude de traiter avec les consultants TI incorporés débutants ne vous autoriseront pas d’hypothèques, sauf si vous êtes en mesure de présenter :

  • Un revenu minimum de deux ans (deux avis de cotisation) en tant que consultant indépendant, et ce, même si votre mise de fonds est supérieure à 20%.

Une institution financière au fait des réalités des consultants TI devrait pouvoir évaluer votre situation financière d’une manière plus globale. Cela signifie qu’elle devrait prendre en considération votre expérience préalable en tant qu’employé, même si vous démarrez en tant que consultant TI à votre compte.

Lors de l’évaluation d’une préapprobation ou approbation hypothécaire pour un travailleur indépendant, voici les facteurs qu’une telle institution devrait considérer :

  • L’analyse de vos deux derniers avis de cotisation, même si vous étiez employé pendant cette période.
  • La prise en compte des bénéfices nets de votre incorporation pour les projections financières.

De plus, une institution financière devrait faciliter le processus si vous y détenez votre compte professionnel. L’objectif est d’avoir une vue d’ensemble qui permet aux conseillers de faire une analyse à 360 degrés de vos besoins personnels et professionnels. En outre, en reconnaissant et valorisant votre expérience passée dans le domaine des technologies, l’institution pourrait faciliter votre accès au crédit. Ceci peut inclure des cartes de crédit, des marges de crédit et des hypothèques, même si vous n’avez qu’une courte période d’activité en tant que consultant TI indépendant incorporé.

Découvrez l’offre d’exclusivité partenariale disponible pour les membres de l’AQIII :
https://caissetech.com/offre-clientele-en-affaires/

Voici un aperçu des offres de contenu offertes aux membres. Veuillez vous connecter pour avoir accès à toutes les informations.​