Nous effectuons actuellement des mises à jour au site, ce qui peut occasionner certaines erreurs. Nous nous excusons des inconvénients.

Révisé le 5 juillet 2023

Portrait des membres

9 minutes de lecture
Partager cet article

À la rencontre des membres : Découvrez les portraits du Conseil d’administration

François, passionné d’informatique depuis son plus jeune âge, a découvert ce domaine à une époque où les ordinateurs étaient encore rares et peu accessibles. Pourtant, il a rapidement développé une passion pour cet outil qui allait changer le monde.

Il a passé une grande partie de son temps libre à apprendre les rudiments de la programmation et des systèmes informatiques, alors que les ordinateurs étaient encore très rudimentaires.

Très vite, François est devenu une référence dans ce domaine pour ses camarades de classe et même pour ses enseignants. Sa soif de connaissances l’a poussé à s’inscrire en informatique de gestion au Cégep, où il a continué à développer ses compétences.

C’est à cette époque qu’il a participé au démarrage d’un première entreprise de vente d’ordinateurs avec deux amis, avant de se lancer dans la programmation web avec sa propre entreprise.

C’est lors de la réalisation de projets que François a découvert le système d’exploitation Linux, qu’il a immédiatement adopté et appris à maîtriser. Il a ensuite développé de nombreuses solutions informatiques basées sur cet OS, dont les sources étaient ouvertes. Sa passion pour l’informatique ne s’est jamais éteinte et aujourd’hui encore, il continue d’explorer les dernières innovations de ce domaine en constante évolution.

François Gagnon, administrateur du CA et membre de l’AQIII
Services MXID inc.


Passionné de technologie depuis 30 ans,

Mon premier programme écrit en basic était une voiture de course sur un Vic-20 de commodore. Après avoir cumulé les petits boulots, j’ai dû attendre 10 ans avant de me reconvertir en programmeur analyste.

Un diplôme de l’institut Herzing, un passage à l’UQAM et à l’Université de Sherbrooke en cours du soir. Cela fait 30 ans que je pratique le plus beau métier du monde !

Travailleur autonome depuis 2006, je suis intervenu dans le secteur bancaire, les assurances et la santé. Je suis maintenant spécialisée sur les produits Microsoft aussi sur Azure, mais particulièrement DBA SQL Serveur.

Michel Turcotte, administrateur du CA et membre de l’AQIII
DBA SQL Serveur.


Lorsque le premier ordinateur est arrivé à la maison, Vincent n’avait que 2 ans. Rapidement, ce qui n’était qu’un amusement est devenu une passion.

Les jeux vidéo ont fait place à la découverte de la programmation et surtout à la mise en réseau d’ordinateurs. Il faut dire qu’avec un père dans le domaine, le matériel et les connaissances étaient facilement accessibles.

Après des études en génie mécanique, Vincent a très vite réalisé que sa voie n’était pas celle-ci.

Il obtient un BTS (DEC) spécialisé en réseau et un master 2 (maîtrise) en Management en ingénierie de l’informatique, des réseaux et des télécoms en France. Il prend la décision de s’envoler vers le Canada trois jours après sa soutenance de mémoire.

Après 7 ans en tant qu’employé, d’abord chez Rona puis dans une société de service-conseil en TI, c’est en 2018 que Vincent décide de fonder sa société, Ti Connexion Inc., et se lance en tant que consultant indépendant avec l’aide de l’AQIII. Lors de ces mandats, il a pu travailler pour de nombreuses entreprises fleurons de l’industrie Québécoise, notamment : CAE, Transat AT, Vidéotron, Résolu et le CN.

En 2022, Vincent décide de s’impliquer plus activement à l’AQIII, il devient administrateur du CA et s’implique dans le comité « membership ».

Vincent le Hémonet, administrateur du CA et membre de l’AQIII
TI Connexion INC


Titulaire d’une maitrise en technologie de l’information, dans les 13 dernières années, Alejandra a réalisé des projets d’intégration de données pour différentes organisations ayant des architectures de données très diverses.

Elle a également travaillé pendant 5 ans à titre de gestionnaire d’une équipe BI, où elle a mis en place la pratique BI dans une PME.

Elle fait sa mission de mettre les bonnes données là où les gens en ont besoin, quand ils en ont besoin pour exceller dans leur travail.

Elle accompagne les PME à trouver des données non exploitées, de les intégrer et de les rendre faciles à consommer. Alejandra a décidé de s’impliquer au sein de différents comités de l’AQIII, dont membership aile jeunesse, ainsi que de siéger au Conseil d’Administration, afin d’agir comme ambassadrice des femmes en TI.

L’objectif étant de montrer aux jeunes que le domaine des TI est passionnant, diversifié et inclusif. Selon elle, les technologies nous donnent un réel pouvoir de créer un monde meilleur.

Sphère d’activité: Intelligence d’affaires (BI), Intégration des données (ETL, ELT), Modélisation (Star Schema, Data Vault 2.0), Architecture data Warehousing, Visualisation/Tableaux de bord.

Alejandra Duarte, administratrice du CA et membre de l’AQIII
BI Manager


Au début des années ’80, le jeune Simon Laverdière s’initie à l’informatique sur un TRS-80 modèle III en démonstration au RadioShack du coin, où il apprend par lui-même la programmation en Basic.

Son choix de carrière était fait, il allait être informaticien! Mais dans quelle spécialité? Car tout lui semble intéressant!

Titulaire d’un baccalauréat en informatique de génie, Simon débute son parcours, allant de l’intelligence artificielle à l’intégration web, en passant par l’exploitation, l’automatisation, la réalisation d’applications temps-réel, la monétique, la bureautique, l’architecture, etc. 

En 1998, il fonde sa société PRAGMA services conseils inc., et en 1999, il devient membre de l’AQIII. En 2011, il contribue également à définir les balises fiscales régissant la réalité des entrepreneurs indépendants en TI.

Simon Laverdière a très à cœur le statut d’entrepreneur indépendant qui permet, entre autres, de pouvoir choisir ses mandats, ses conditions de travail, son développement professionnel, son parcours professionnel, etc. 

À cet effet, il y a plusieurs années, il décide de s’impliquer au sein de différents comités de l’AQIII, dont les Fiscalité et Affaires Publiques, Grandes Entreprises et le Comité Directeur de Québec, ainsi que de siéger au Conseil d’Administration, afin d’aider à protéger et bonifier le statut d’entrepreneur indépendant en technologies de l’information et ses domaines connexes.

Simon Laverdière, administrateur du CA et membre de l’AQIII
PRAGMA services conseils inc.


François Théroux découvre l’informatique à l’école primaire lors d’une activité parascolaire. Impossible pour lui d’obtenir son propre ordinateur à l’époque, il lui faudra plusieurs années d’économies afin qu’il puisse acquérir son premier ordinateur portable à l’âge de 12 ans.

Quelques mois sans internet lui permettront d’apprendre la programmation au travers de livres disponibles à la bibliothèque.

À l’arrivée d’internet à son domicile, ses connaissances en informatiques ne feront que croitre.

Ses compétences lui ont permis d’obtenir un emploi dans le domaine dès l’âge de 16 ans comme vendeur d’ordinateurs chez Future Shop. Emploi où il a pu joindre rapidement l’équipe de soutien informatique aux particuliers et PMEs Connect Pro/Geek Squad.

François Théroux a toujours eu la fibre entrepreneuriale. Avec des amis, il a conçu plusieurs sites de vente en ligne pour de petites entreprises du quartier. Après plusieurs bons coups et échecs, il va découvrir l’association québécoise des informaticiens et informaticiennes indépendants (AQIII) grâce à une référence d’un partenaire de l’association.

Après plusieurs 5 à 7 réseautages offerts par l’AQIII, François va créer sa première entreprise de service, à l’âge de 19 ans. Peu de temps après, il obtiendra son premier mandat en grande entreprise chez CAE où il mettra en pratique ses compétences informatiques.

Aujourd’hui, François est membre à l’AQIII et agit comme trésorier au sein du CA de l’association. Il offre ses services au travers de plusieurs entreprises en technologie de l’information du domaine financier.

François Théroux, trésorier du CA et membre de l’AQIII
Directeur – Intelligence Artificielle, Big Data et Cloud Computing
Progranova – SpikeHub


En débutant ma carrière en technologies de l’information, il y a plus de vingt ans déjà, à la suite de mon BAC en informatique de gestion, jamais je n’aurais pu me douter de toutes les opportunités que cela allait m’offrir!

Très tôt dans ma carrière, je suis devenue chargée de projet, un domaine dans lequel j’ai voulu me spécialiser en allant acquérir ma maîtrise en gestion de projet et mon titre PMP. J’ai pu évoluer, au départ dans des PME et, par la suite, dans la grande entreprise privée.

Après quelques années en tant que permanente dans un rôle de gestionnaire, j’ai fait le saut comme consultante indépendante.

Et c’est là que toutes les portes s’ouvrent! La liberté de pouvoir choisir les clients et les gens avec qui on veut faire affaire. Les possibilités de développement que je m’offre : j’ai depuis acquis ma green belt Lean Six Sigma en optimisation de processus, ma certification Prosci en gestion du changement et SAFe 5 Scrum master en gestion de projet agile.

La possibilité que je me donne de travailler sur plusieurs mandats en même temps m’a permis de travailler avec plusieurs clients dans des domaines très variés et de me développer dans les nouveaux domaines de compétences où je me suis perfectionnée.

J’ai voulu m’impliquer tôt au sein de l’AQIII parce que c’est grâce à tous les services et spécialistes qu’elle rend accessible que j’ai pu partir mon entreprise du bon pied et ainsi pouvoir bénéficier de tous les avantages d’être consultante indépendante!

Nathalie Gagnon, vice-présidente du CA et membre de l’AQIII


Détentrice d’une maîtrise en administration des affaires, Danielle Leroy travaille à titre de gestionnaire de projets et de directrice de projets depuis plus de vingt années.

Née en Haïti, madame Leroy arrive au Canada à l’âge de 6 ans. Elle y poursuit ses études et découvre un intérêt certain dans les possibilités offertes par la technologie et les solutions d’affaires.

Après des débuts en technologie, elle travaille comme gestionnaire de projet durant plusieurs années dans différents types de projets (affaires, infrastructure, télécom, conformité règlementaire …).

Aujourd’hui mère de 3 jeunes femmes, elle a maintenant du temps pour remettre à la communauté. Elle siège au Comité Exécutif de l’Association Québécoise des Informaticiennes et Informaticiens Indépendants (AQIII) et participe également auprès de jeunes gestionnaires de projets via différents évènements tels que le concours KGP de L’ESG/UQAM et la table ronde MBA Society du John Molson School of Business de l’université Concordia.

Danielle Leroy, secrétaire du CA et membre de l’AQIII


Spécialiste des technologies de l’information, PMP bilingue, cumulant plus de 20 ans d’expérience dans les technologies de l’information et plus de 10 ans en gestion de projets Agile et traditionnelle dans des mandats en bancaire, gestion de contenu et commerce électronique.

Étant un entrepreneur qui œuvre dans les ventes, le marketing, les finances et les aspects légaux, je vous écris aujourd’hui pour vous partager mon expérience de mon membership au Club St-James.

L’AQIII est un groupe privilégié d’avoir accès à ce club via le membership VIP. Depuis plusieurs années, je suis en télétravail et le Club St-James est un endroit simple d’accès pour moi pour rencontrer des clients ou collègues. Le bar est un excellent endroit pour mes rencontres d’affaires dans une ambiance un peu moins formelle.

J’ai eu la chance de participer à quelques soirées de dégustation de scotch qui ont été fort appréciées de mes invités. En comparaison, pour une expérience semblable, certaines institutions demandent le double. Mises sur pause en 2020-21, les activités reprendront et j’ai bien l’intention d’en prendre part, avec des activités réseautage, une loge pour le Canadien ou le tennis et autres soirées thématiques. 

La table est excellente et vous en offre vraiment pour votre rapport qualité/prix. J’ai été à quelques reprises dans quelques restaurants réputés, mais trop souvent j’ai été déçu par leur qualité ou leur prix. Au St-James, vous avez un prix juste pour les produits souvent du terroir.

Je vous invite donc à partager cette expérience du Club St-James, pour découvrir ce coin discret de Montréal et vous aussi prendre votre abonnement VIP. 

Hugues Lamy, Président du CA et membre VIP

Voici un aperçu des offres de contenu offertes aux membres. Veuillez vous connecter pour avoir accès à toutes les informations.​